Types d’accueil

L’accueil est proposé en accueil régulier, occasionnel ou d’urgence ; à la demi-journée ou sur plusieurs jours par semaine, sous forme de contrat annuel ou hors contrat. Ainsi, cela nous permet de vous proposer un maximum de souplesse afin de s’adapter au mieux à vos différents besoins et demandes d’accueil de votre enfant.

  • Accueil régulier :
    Accueil dont le rythme est prévu et organisé avec les parents sur plusieurs semaines ou à l’année. Un contrat d’accueil est signé entre la micro-crèche et les parents, qui spécifie le nombre d’heures de présence de l’enfant par semaine. L’enfant a alors une place réservée pour l’année (ou la période définie dans le contrat). Les heures d’absence non prévues à la signature du contrat ne seront pas défalquées de la facturation mensuelle (Cf. Règlement de fonctionnement).
  • Accueil occasionnel :
    Accueil dont le rythme et/ou la durée ne sont pas réguliers. Il permet de répondre à des besoins ponctuels d’accueil avec ou sans réservation dans la limite des places disponibles. Ce type d’accueil ne nécessite pas de contrat annuel. La mensualisation n’est pas applicable dans ce cas. L’accueil  occasionnel fonctionne pour une durée minimal d’1/2 journée. La participation financière correspond au nombre de jours d’accueil réservé ou  prévu. Les conditions d’admission sont identiques à celles de l’accueil régulier.
  • Accueil d’urgence :
    Il s’agit, dans la plupart des cas, d’un enfant qui n’a jamais fréquenté la structure et pour lequel les parents, pour des motifs exceptionnels (reprise de travail précipité, formation d’un parent, maladie grave d’un parent ou d’un membre de la fratrie), souhaitent bénéficier d’un accueil en urgence uniquement.
    Pour pouvoir répondre aux besoins des familles, les situations d’urgences seront étudiées et gérées par la référente de l’établissement, dans la  mesure de la capacité d’accueil de la micro-crèche et après en avoir informé la PMI. Cet accueil n’est en aucun cas un mode d’accueil définitif pour l’enfant et sa famille, il ne peut excéder 2 mois. Durant la période et avant la fin de celle-ci, la référente de l’établissement se réunira avec les parents afin de les accompagner et leur indiquer les institutions compétentes (PMI, Mairie,…) pour les aider dans leur recherche d’un mode  d’accueil adapté à leur besoin.